Bonjour, Ô gensses délaissées que vous êtes!

Je déroge à mon habitude passée de poster à des heures indues car, voyez-vous, je travaille, ces jours-ci! Et ce depuis bientôt quatre mois. Certains parmi vous iront y voir la cause de mon absence prolongée, qui semble coïncider avec cette période, mais détrompez-vous, tas de naïfs! C'est la toute-puissante Flemme qui m'a cloué à n'importe quelle distraction qui se trouvait alors entre mes mains, jadis si productives et avides de vous nourrir de leur labeur. Et comme la fac a repris, je suis de nouveau en situation où le travail en retard est possible, rendant à ce blog une raison d'exister!
Elle est pas belle, la vie?

Me_and_My_Shadow_01

Me_and_My_Shadow_02

Me_and_My_Shadow_03

Me_and_My_Shadow_04

Il est à noter cependant que si vous n'êtes pas moi, et c'est d'ailleurs très probablement le cas (dans le cas contraire, veuillez me contacter au plus tôt ou trouver le sommet d'une falaise le plus proche afin d'en finir avec votre triste existence), ce genre de manifestation peut aisément s'apparenter à de la schizophrénie. "Mais, comment se fait-il que vous n'y soyez pas sujet?", me demanderez-vous, les yeux à nouveau arrondis d'incrédulité. Bien calmement, je reposerai la batte de métal souillée du sang giclant de vos genoux meurtris aux rotules brisées, et vous répondrai dans un sourire : "M'enfin! Ce corps, bien qu'exceptionnel, ne saurait contenir plus que mon propre ego, lequel occupe tout naturellement la totalité de l'espace mis à sa disposition en débordant juste un petit peu!"

Sérieusement, pour votre santé, évitez de me poser certaines questions...